Recherche

Exquise Beet

J’ai découvert cette recette durant mes vacances méridionales. En fait c’est Mamie Uruk-Haï qui nous a servi cette délicieuse entrée et je vous avoue que je l’ai adoré ! D’ailleurs la première chose que j’ai dite est la suivante “Il faut que je la mette sur le blog !” … c’est aujourd’hui chose faite !

Vous allez voir c’est très simple à réaliser et en travaillant un peu la présentation je pense que cette recette peut-être classée dans la section “Comment épater Belle-Maman” (sauf que là c’est belle-maman qui m’a épaté !).

Le plus compliqué : trouver les bonnes betteraves ! En gros, si vous êtes aussi pointilleuse que moi, vous risquez de passer 45 minutes dans le rayon à examiner tous les sachets de betteraves du rayon pour trouver celui qui contient les plus rondes, les mieux calibrées …. les + + + .

Je vous laisse imaginer la tête des gens qui me regardaient trier mes paquets de betteraves de manière très organisée et limite compulsive :
1 – à gauche ” même pas en rêve , elles sont vraiment trop moches”,
2 – au milieu les “possibles mais je suis pas convaincue”
3 – et à droite les “ça peut le faire mais je vais devoir finir tout le stock pour savoir si il n’est pas possible d’en trouver des plus mieux … on ne sait jamais sur un malentendu …”.
Et j’ai fini tout le stock … après que le responsable du magasin ait fini de faire son quatrième tour dans le rayon en me regardant d’un regard interloqué … qui très vite est passé au “suspicieux” pour finir dans la section “énervé” !

Sincèrement à un moment je me suis demandée si il n’allait pas prévenir la sécurité du genre “Gunter !!! y’a une dingo au rayon primeur !! Elle joue aux LEGO avec les betteraves ! Tu vas t’en occuper ? Au fait avant de la virer tu lui faire ranger tout le stock, hein ?… je n’ai pas que ça à faire moi … les gens sont malades ma parole ! “.
Personnellement je me trouve assez saine d’esprit mais bon … je suis repartie heureuse avec les plus belles betteraves du magasin. Na !


Ingrédients pour 4 Anarchistes affamés

voici la recette que Mamie Uruk-Haï m’a donné :

  • 300 g de betteraves rouges cuites
  • 200 g de fromage de chèvre frais (il est possible de le remplacer par du fromage frais de brebis ou par du tofu soyeux)
  • un bouquet de basilic
  • huile d’olive
  • sel & poivre


Préparation

  1. Tapisser 4 ramequins de film alimentaire en le laissant dépasser largement
  2. Dans un bol, mélanger le fromage de chèvre et 2/3 cuillères à café d’huile d’olive afin d’obtenir une crème onctueuse. Saler et poivrer
  3. Couper les betteraves en rondelles.
  4. Garnir les ramequins en alternant une rondelle de betterave puis une couche de chèvre en veillant à terminer par le petit chapeau de la betterave.
  5. Fermer le film alimentaire et tasser de façon à rendre la préparation bien compacte (moi j’ai zappé cette étape, j’ai laissé mes betteraves tel quelles car j’ai aimé le petit côté “coulant” et “naturel”, je me comprends). Placer au réfrigérateur 2h.
  6. Pour le nappage, mixer le bouquet de feuilles de basilic avec de l’huile d’olive jusqu’à obtenir une sauce homogène (le revoilà …). Saler et poivrer à votre convenance.
  7. Ouvrir le film alimentaire et démouler les betteraves sur 4 assiettes. Servir la sauce au basilic à part (ce que j’ai fait) ou bien napper le tout de sauce (vous pouvez aussi garder quelques feuilles fraiches pour la décoration … moi j’ai mis autre chose, vous le savez, je suis comme ça … voilà voilà …).

Bon weekend à toutes et à tous !